Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Lecture publique et identités locales

Essai,

Lecture publique et identités locales

Le cas des territoires isolés de l'intérieur de la Guyane

Dans le cadre de la préparation d’une thèse pour le doctorat de sociologie à l’université de Picardie Jules Verne d’Amiens, M. Bitegue a été amené à réaliser une enquête de terrain sur la problématique de la lecture publique comme moyen de développement culturel en contexte d’isolement géographique de la Guyane.

Ce travail sur le terrain s’est étalé sur une période de cinq ans. Il résulte des échanges fructueux avec les habitants et principaux acteurs du développement de treize communes de moins de dix mille habitants (Apatou, Awala-Yalimapo, Camopi, Grand-Santi, Iracoubo, Macouria, Mana, Maripasoula, Montsinery-Tonnegrande, Papaïchton, Régina, Roura et Sinnamary).

Comme vous pouvez vous en rendre compte, il s’agit pour l’essentiel d’un travail de recherche sur la pratique de la lecture dans les espaces publics et le secteur marchand du livre lorsqu’il en existe. En plus, face au développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication, cet ouvrage s’appuie sur les attentes des populations en rapport avec leur passé culturel, leur environnement et leurs traditions.

 

Enfin dans un territoire qui accuse un niveau relativement élevé d’illettrisme et d’analphabétisme comme l’intérieur de la Guyane, cet ouvrage favorise une meilleure compréhension des stratégies des acteurs en matière de développement de la lecture publique afin d’éviter le risque d’évoluer vers une logique de satisfaction systématique des besoins non repérés.