Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Le désastre de la Pelée

Récit de vie,

Le désastre de la Pelée

L'éruption de la montagne Pelée du 8 mai 1902 est, par impact direct, l'épisode éruptif le plus meurtrier de toute l'histoire de l'humanité, avec la destruction de la ville de Saint-Pierre et la disparition de ses 29 000 habitants. Georges Kennan, explorateur américain du début du siècle s'est rendu en Martinique et il nous livre le récit de son expérience de terrain entre le 21 mai et le 9 juin 1902. Le volcan n'a pas cessé d'être actif pendant cette période et lors de ses expéditions à Saint-Pierre, au Prêcheur, au Morne-Rouge et à Basse-Pointe. Son travail et son expérience de terrain en Martinique sont remarquables, à une période où les scientifiques eux-mêmes ont du mal à cerner la nature des phénomènes éruptifs et les causes de la catastrophe. Kennan va ainsi sillonner le Nord de la Martinique, recueillant de précieux témoignages, celui du Père Mary, personnalité admirable du Morne-Rouge, celui de Cyparis, et ceux de nombreux blessés et autres survivants de la catastrophe, parmi lesquels les marins des navires ancrés dans la baie de Saint-Pierre.

Le Traducteur

Thierry Lesales est un géographe chercheur, membre du centre de recherche Geode Caraïbe (Géographie Développement et Environnement de la Caraïbe) de l'université des Antilles et de la Guyane. Spécialiste des risques naturels, avec un intérêt particulier pour les risques volcaniques. Le fait d'avoir grandi au Morne-Rouge, au pied de la montagne Pelée a sans doute beaucoup contribué à cet intérêt?