Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

La question du Patrimoine en Guyane

Sciences humaines,

La question du Patrimoine en Guyane

Des groupes socioculturels, relativement nombreux, parfois d’installation récente, sont porteurs de valeurs qui participent à la richesse patrimoniale de la Guyane. De ce fait, on a affaire à une société qui cherche à conforter sa cohésion. Comment dans ce type de formation sociale peut-on concevoir la nature des patrimoines communs à conserver et les politiques patrimoniales à conduire ?

L’une des ambitions majeures de l’ouvrage est d’éclairer les acteurs sociaux sur la complexité des processus de patrimonialisation et sur le repérage des enjeux qui les sous-tendent, particulièrement dans le contexte d’une société plurielle.

Comme dans l’ensemble de la République, dans le département de la Guyane le respect du droit français s’impose dans les pratiques patrimoniales. Néanmoins, en se fondant sur leurs expériences scientifiques et/ou professionnelles du patrimoine et des processus de patrimonialisation, les collaborateurs de cet ouvrage pluridisciplinaire conduisent à la compréhension des formes de patrimoines communs, qui émergent de composantes culturellement différenciées de la société guyanaise.

Avec la collaboration de :

Sophie Barnèche, Olivier Barrière, Jean-Michel Beaudet, Blaise Bitegue Dit Manga, Frédéric Bondil, Sébastien Chapellon, Bernard Cherubini, Gérard Collomb, Mylène Danglades Dalmat, Maude Elfort, Jean-Paul Fereira, Marie Fleury, Isabelle Hidair, Marie-Paule Jean-Louis, Ramona Justin, Philippe Karpe, Katia Kukawka, Chô Ly, Serge Mam Lam Fouck, Gérard Monédiaire, Jean Moomou, André Néron, Marianne Palisse, Paul Roselé Chim, Alexis Tiouka.