Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

La question de l'autre dans le roman haïtien contemporain

Essai,

La question de l'autre dans le roman haïtien contemporain

Préface de Emile Ollivier

« Yves Chemla a choisi de traiter la question de l'autre dans la littérature haïtienne : son travail est d'autant plus exemplaire qu'il nous ouvre le terrain pour toutes les autres littératures.

Cette question de l'autre, philosophique, morale, nous savions bien qu'elle concernait aussi la littérature : il nous en donne une magistrale et dérangeante démonstration. Le parallèle qu'il dresse ici entre les pratiques coloniales et le génocide est éclairant : l'autre n'est autre que dans le maintien irréductible de sa position d'altérité ; le comprendre, c'est toujours risquer de le réduire ; le concevoir, de le saisir dans une généralité, certes rationnelle, mais tellement empreinte d'occidentalité que c'en est à se demander si d'autre regard est encore possible.

Comment penser l'autre sans s'y réduire, sans le réduire ? Comment se penser sans immédiatement le faire sous le regard de l'autre, dans sa langue, dans sa logique de domination ? Mais en même temps comment l'autre peut-il être et affirmer son identité quand tout, de son passé et de son humanité, semble devoir être gommé par l'aliénation et le discours du maître? »

Pierre-Michel Simonin, philosophe