Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

La Guyane Française 1715-1817

Histoire,

Prix Delavignette 2000

La Guyane Française 1715-1817

Prix Delavignette 2000

Ce livre résulte d'une thèse de troisième cycle soutenue à Paris en 1971, laquelle reste toujours le texte le plus étendu et documenté sur le XVIIIe siècle guyanais. Ce texte est publié intégralement ici pour la première fois, mettant donc à la portée de tous, une étude dont l'accès était jusqu'à présent assez difficile.

Il s'agit d'une interprétation des structures économiques et sociales de la Guyane coloniale centrée sur l'esclavage. Sa thèse centrale d'un échec colonial guyanais fut reprise par la suite par d'autres auteurs, dont Serge Mam Lam Fouck sous le titre d'Histoire générale de la Guyane française, chez le même éditeur. Au fil des chapitres sont traités en détail le cadre naturel de la Guyane française, les choix théoriques et méthodologiques de l'auteur pour entreprendre son étude, l'économie coloniale guyanaise du XVIIIe siècle (données générales, production, circulation et conjoncture) et enfin la société et l'esclavage.

La publication de ce travail apporte aux études portant sur l'histoire de la Guyane française un instrument de recherche considérable, trop longtemps méconnu.

Ciro Flamarion Cardoso, historien brésilien, professeur à l'Université Fédérale Fluminense, a obtenu le Prix Delavignette, décerné par le secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences d'outre-mer, M. Mangin pour son ouvrage La Guyane française, aspects économiques et sociaux (1715-1817) paru en mai 1999.

Cet ouvrage reste le plus étendu et le plus documenté sur le XVIIIe siècle guyanais. Au fil des chapitres, sont traités en détail le cadre naturel de la Guyane française, l'économie coloniale guyanaise du XVIIIe siècle, la société et l'esclavage.