Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

L'arbre du dernier savoir

Roman,

L'arbre du dernier savoir

De l'immense bidonville d'Orfiz, ville ultra-moderne, surgit un arbre au sein duquel s'était endormi Dipoupad. C'est un vieux Noir aveugle, dépositaire de la mémoire de l'humanité qu'il transmet aux « enfants du Soleil » dont font partie Alizée et Om. Dipoupad a le pouvoir de faire croître les fleurs grâce à sa musique et tient tête à Simplon, savant qui oeuvre à la destruction de la nature au profit du modernisme. Om sculpte un personnage dans l'écorce de l'Arbre qui peu à peu prend vie et part à la recherche de la dernière forêt. La terre rétrécit et la forêt se rapproche de la ville jusqu'à l'envahir complètement. Simplon brûle les arbres alors Dipoupad s'en va à la recherche de Gunil, accompagné de ses amis et des « enfants du Soleil ». Simplon les retrouve et blesse mortellement Dipoupad alors qu'il tente de protéger la forêt. Il mourra au creux de l'Arbre. Alizée quant à elle réalise à l'issue de cette aventure, son rêve : être une femme.

L'arbre du dernier savoir est un merveilleux conte qui communique à toutes les générations les valeurs universelles telles le respect de la nature, l'amour, la poésie autant de richesses méprisées par les défenseurs du modernisme à outrance. La quête de la forêt se double de la quête de l'humain.