Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Journal d'un poète marié

Nouvelles,

Journal d'un poète marié

« Pour un poète, se marier revient à être chassé : dans les deux cas, il perd sa liberté ou meurt. Et moi, je suis pratiquement né marié : dès l'âge de cinq ans, suite au divorce de mes parents, j'ai vécu avec ma mère un redoutable mariage (affectif, cela va sans dire) que j'ai essayé de fuir dès que cela m'a été possible. Comment ? Voilà bien l'erreur : en me réfugiant auprès d'autres femmes qui ont voulu m'allaiter, me surprotéger, me dicter mes actes et m'offrir des patrons de conduite pour affronter le monde. A vingt et un ans, j'ai convolé en justes noces pour la première fois, et ce fut un échec absolu. Au point que j'ai fini par renouer avec une de mes maîtresses pour embrouiller les choses de manière définitive. »

Dans ce journal, Jesús David Curbelo, mêle érotisme et littérature avec grand art. Les fresques amoureuses et sexuelles du poète nous sont racontées dans un style limpide au rythme effréné de ses désirs insatiables.

Traduction de Gisèle Bulwa (oeuvre originale en espagnol de Cuba)