Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Habiter le monde, Martinique 1946 - 2006

Histoire,

Habiter le monde, Martinique 1946 - 2006

Il existe peu de livres sur l’histoire récente de la Martinique. Les historiens aiment prendre leur temps, pour avoir du recul comme ils disent, pour mieux asseoir l’analyse. C’est vrai que la construction du discours historique n’est jamais définitive et que des éclairages nouveaux peuvent surgir chaque jour.

Les soixante ans de départementalisation vécus par les « vieilles colonies » de Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion, suite à la loi d’assimilation de mars 1946, méritent un temps d’arrêt et de réflexion. La revendication d’assimilation ramenait aux vieux slogans d’« égalité avec les Blancs » puis « égalité avec la métropole ». Mais paradoxalement, au bout de soixante ans, ce n’est pas l’assimilation qui a triomphé, mais bien plutôt l’identité martiniquaise.

Au-delà de l’acte juridique, les soixante ans qui se sont écoulés s’inscrivent dans un processus de luttes permanentes des forces du progrès pour gagner des libertés. La conviction d’être Martiniquais émergent ; aussi, il nous a semblé important de mettre l’accent sur l’opiniâtreté dont a fait preuve ce peuple pour se hisser au niveau de la dignité et de respect qu’il mérite.

Le parti pris de l’auteur est de s’attarder sur les luttes populaires, tant il est vrai que le discours de l’historien (cent cinquantenaire de l’abolition de l’esclavage), du patrimoine (course de yoles), du savoir-faire martiniquais (rhum aoc) ne sont pas les fruits du hasard. Elles montrent une volonté d’habiter le monde en traçant le chemin qui doit nous permettre de nous retrouver nous-mêmes.