Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Guyane, 1914-1918

Histoire,

Guyane, 1914-1918

Des soldats guyanais, issus d’une société qui n’a pas connu la guerre et ne possède pas de tradition militaire, sont amenés à partir de 1914 à aller combattre en France, la « mère patrie » que la plupart d’entre eux ne connaissent pas, mais également sur les différents théâtres d’opération de la Grande Guerre, au sein de l’armée coloniale ou dans des régiments métropolitains.

Le « contingent » fourni par la Guyane en 1914-1918 a été numériquement faible, au regard du nombre de soldats venus des autres territoires de l’Empire. Avec les soldats antillais, les conscrits guyanais ont eu peu de place dans l’historiographie des coloniaux de la Grande Guerre. Pourtant, ils prirent leur part de courage et de souffrance, ils connurent l’héroïsme, le doute et la peur, comme l’ensemble des combattants. Certains ont laissé leur vie sur le champs de bataille, d’autre moururent de maladie, ou furent mutilés, dans leur corps ou dans leur âme.

Cet ouvrage se propose de faire mieux connaître ce que fut la Grande Guerre pour cette colonie, et pour ses soldats, de découvrir les itinéraires personnels de quelques uns d’entre eux, et enfin de porter un regard sur la construction mémorielle de la Première Guerre mondiale en Guyane après l’armistice de 1918.

 

Les auteurs, Philippe Guyot, Marie-Céline Gardiennet et Léopold Champesting, historiens et archivistes, travaillent dans le domaine de la conservation du patrimoine archivistique, et œuvrent depuis de très nombreuses années à la diffusion et la valorisation de l’histoire de la Guyane.

Avant-propos de Rodolphe Alexandre, président de la Région Guyane, Jean-Pierre Bacot, président du ccee de Guyane, et Denis Riquier, président de l’Association des anciens combattants et victimes de guerre de Guyane.