Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Grand Café

Roman,

Prix littéraire de la ville de Colmar 2010

Grand Café

PRIX LITTERAIRE DE LA VILLE DE COLMAR 2010

Brave homme ou chevalier des causes perdues, sûr de ses compétences, de sa maîtrise de l’art des tragédies, Adnan avait l’espoir déraisonnable de libérer son peuple du fléau de ­l’esclavage. Il était de ces hommes qui pansent seuls leurs plaies. L’insoumission, l’honnêteté assassine, la fuite dans sa force imaginaire forgèrent son caractère et le guidèrent vers son destin. De gré ou de force, devenu Anselme après sa vie lointaine lourde de sang et de souffrances, il voulut conserver son ­honneur et sa dignité. Alors qu’une vie nouvelle qu’il n’avait osé espérer dans cet étrange monde où il vécu s’offrit à lui, il continua à porter sa cargaison d’iniquité.

Lémy Lémane Coco narre la chronique douce-amère de son ancêtre pirate. Sa pesante ascension à bout de sabre s’en fut dans un ciel pâle. Malgré le poids de son âme et de son dénuement, il avait cette force inextricable qui le poussait à vivre. L’Histoire qui nous vient, fait de nos vertus le support d’une curiosité que notre destin doit commettre.