Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Félix Eboué 1884-1944

Histoire,

Félix Eboué 1884-1944

« Le 17 mai 1944, à l’Hôpital français du Caire, mourait Félix Eboué, gouverneur général de l’Afrique Equatoriale Française, Compagnon de la Libération, membre du Conseil de Défense de l’Empire.

Quatre ans auparavant, alors gouverneur du Tchad, il maintenait dans la guerre trois millions de kilomètres carrés, situés au cœur de l’Afrique. Il fut en effet le premier parmi les chefs coloniaux à refuser l’armistice, entraînant ainsi dans la Résistance toute l’Afrique équatoriale et le Cameroun.

Il repose au Panthéon national, parmi les plus grands serviteurs de la France ; aux Antilles et en Afrique noire, l’histoire de sa vie se confond déjà avec la légende.

Puissent les enseignements du gouverneur général Félix Eboué, fondés à la fois sur un profond amour de la France et de l’Afrique, être médités et compris avant qu’il ne soit trop tard ».

Jean de La Roche,
Le gouverneur général Félix Eboué, 1957.