Se connecter

Votre panier est vide

English | Français

Contes des Quatre croisés - Kont lé kat kwazé

Contes,

Contes des Quatre croisés - Kont lé kat kwazé

La tradition orale créole se compose pour l'essentiel de contes, de proverbes ? « dolos » en Guyane ? et de « titim » (devinettes). Dans l'inventaire qui est fait depuis une vingtaine d'années de ces formes « oralittéraires » apparaît la préoccupation première de classer le matériau recueilli dans ces catégories, ce qui doit être fait, et le mieux possible. Mais cela doit-il empêcher de se demander si d'autres formes et d'autres contenus sont apparus, qui réclameraient un réexamen de la tradition et de ses significations ? Ou encore d'affiner la classification par le repérage de formes secondaires : il y a des contes fantastiques, et des contes réalistes, des récits à personnages humains, et d'autres à personnages animaux, des débuts de légendes, et des bribes de mythes.

C'est ainsi que, constatant qu'un proverbe n'est, après tout, qu'un concentré de conte, et un conte un proverbe développé, Georges Mauvois a imaginé de donner sa version du sens d'une cinquantaine de proverbes créoles pour la plupart familiers, privilégiant toutefois l'univers paysan, par son choix préférentiel de récits à personnages animaux, sans oublier un soupçon de fantastique, « T'on Gilmane ». Ainsi se forme, par petites touches au fil des récits, une vision créole du monde antillo-guyanais.

Raymond Relouzat